Un investisseur subit une perte de 3 NFT rares du Bored Ape Yacht Club suite à une attaque de phishing

Photo of author

By cocostar

Dans un monde numérique en constante évolution, même les actifs les plus sécurisés peuvent être vulnérables. Un investisseur vient de subir une attaque de phishing particulièrement coûteuse, perdant trois NFT rares du Bored Ape Yacht Club. Découvrez comment cet événement malheureux s’est produit et comment vous pouvez protéger vos précieux actifs numériques contre des menaces similaires.

Les détails de l’incident de phishing

Récemment, un événement malheureux a secoué la communauté des collectionneurs de NFT. Trois NFT du Bored Ape Yacht Club, connus pour leur rareté et leur valeur élevée, ont été volés à un propriétaire anonyme suite à une attaque de phishing. Les tokens en question étaient les numéros #7531, #6736, et #2100, combinant une valeur marchande de 54,850 ETH, soit environ 164,000 dollars selon les taux actuels.

L’attaque a été menée par des cybercriminels qui se sont fait passer pour une entité de confiance. En conséquence, l’accès aux précieux NFT a été obtenu de manière frauduleuse, ce qui a entraîné leur transfert hors du portefeuille digital de la victime.

Identification et analyse du vecteur d’attaque

Les premières analyses indiquent que l’adresse utilisée pour le transfert des NFT volés était déjà connue pour son implication dans d’autres attaques similaires, ce qui soulève des inquiétudes sur la facilité avec laquelle ces acteurs malveillants opèrent dans l’écosystème des cryptomonnaies. Les trois NFT dérobés possédaient des traits distinctifs rares, présents uniquement dans 3 à 4% de la collection entière, ceci justifiant en partie leur haute valeur.

L’expert en cybersécurité et spécialiste des blockchains, ZachXBT, a été parmi les premiers à rapporter cet incident et à alerter la communauté. Cependant, l’identité du propriétaire lésé n’a pas été révélée, gardant une part de mystère autour de cette affaire.

Conséquences sur le marché du Bored Ape Yacht Club

Cet incident intervient dans un contexte plutôt difficile pour le Bored Ape Yacht Club. En effet, les derniers mois ont vu une baisse notable du prix plancher de ces NFT, avec une diminution plus significative que celle observée dans d’autres collections. De plus, la société derrière ces NFT, Yuga Labs, a récemment annoncé des licenciements, cherchant à se restructurer pour mieux s’adapter aux réalités du marché crypto.

Le PDG, Greg Solano, a expliqué que pour naviguer les défis actuels du marché, la société doit devenir plus petite mais plus agile, une décision reflétant leur besoin de s’adapter rapidement à un environnement en constante évolution. Reste à voir si ces mesures permettront de stabiliser la marque et d’augmenter à nouveau la valeur des NFT associés.

Laisser un commentaire