EigenLayer déçoit la communauté en annonçant son airdrop de tokens EIGEN

Photo of author

By cocostar

Annonce controversée du Stakedrop par EigenLayer

La récente annonce par EigenLayer de son airdrop très attendu a secoué la communauté blockchain, et non pour les raisons espérées. Le protocole de restaking, qui a rapidement escaladé les rangs pour devenir le deuxième plus grand en terme de valeur totale verrouillée (TVL) dans son écosystème, a effectivement pris une tournure inattendue en révélant les détails concernant la distribution de ses tokens EIGEN.

En dépit des promesses précédentes d’une allocation généreuse et inclusive, le stakedrop semble désormais empreint de restrictions et d’un flou qui n’ont pas manqué de soulever de nombreuses critiques au sein de la communauté des utilisateurs et des investisseurs.

La répartition des tokens EIGEN suscite des critiques

eigenlayer déçoit la communauté en annonçant son airdrop de tokens eigen. découvrez pourquoi cette annonce a suscité des réactions mitigées et laissé certains investisseurs perplexes.

Le mécontentement principal réside dans la structure de l’allocation des tokens EIGEN. Seulement 15 % de l’ensemble des tokens, sur un total prévu de 1.7 milliard, sont réservés pour la communauté ; cette part se subdivise en parts égales entre stakedrops futurs, initiatives communautaires et développement de l’écosystème. Cette proportion est jugée insuffisante par une large frange de la base d’utilisateurs, qui se sent lésée au profit des investisseurs institutionnels et des premiers contributeurs.

  • Communauté: 45 %
  • Investisseurs: 29,5 %
  • Premiers contributeurs: 25,5 %

En outre, les tokens attribués aux investisseurs et premiers contributeurs seront affectés par une période de verrouillage de trois ans, avec une libération progressive post-première année, ce qui ajoute une couche de complexité et de limitation pour les détenteurs.

Problématiques liées aux restrictions et à la transférabilité

eigenlayer déçoit la communauté en annonçant son airdrop de tokens eigen. découvrez les réactions et les implications de cette annonce sur le projet eigenlayer.

Un autre point de discorde majeur est lié à la non-transférabilité des tokens EIGEN immédiatement après l’airdrop. Les détenteurs de ces tokens seront dans l’incapacité de les vendre ou de les échanger sur les marchés secondaires. Toutefois, ils auront la possibilité de les staker directement à travers le service proposé par EigenDA, promettant ainsi une certaine forme de rémunération indirecte.

Sur le plan géographique également, l’exclusion de grandes régions telles que les États-Unis, le Canada, la Russie et la Chine de l’airdrop a été source de frustrations, mettant en lumière des limitations réglementaires auxquelles la communauté ne s’attendait pas forcément.

Réactions officielles et perspectives futures

eigenlayer déçoit la communauté en annonçant un airdrop de tokens eigen, suscitant des controverses et des réactions négatives.

Face à l’ampleur des réactions négatives, EigenLayer par l’intermédiaire de l’Eigen Foundation, a tenté de clarifier certains points litigieux, assurant que les utilisateurs de certains contrats spécifiques ne seraient pas défavorisés dans la répartition des tokens. Cela n’a toutefois pas suffi à apaiser les esprits, beaucoup attendant de voir si les promesses de meilleurs rendements à travers le restaking et les futures phases de stakedrop seront suffisantes pour rétablir la confiance au sein de la communauté.

Laisser un commentaire