Circle choisit les États-Unis pour son introduction en bourse et quitte l’Irlande

Photo of author

By cocostar

Circle, la société fintech derrière la célèbre stablecoin USD Coin, a annoncé un changement majeur dans sa stratégie d’expansion : elle opte pour une introduction en bourse aux États-Unis et abandonne ses opérations en Irlande. Ce pivot stratégique souligne son engagement envers le marché américain et son désir de renforcer sa présence dans l’écosystème financier numérique global.

Changement de domicile fiscal pour Circle

Circle, l’entité émettrice de l’USDC, le deuxième plus grand stablecoin du marché, a annoncé récemment son intention de déplacer son siège social et domicile fiscal de l’Irlande vers les États-Unis. Ce transfert s’inscrit dans une stratégie plus large, visant à faciliter les démarches pour sa future entrée en bourse. La modification de la résidence fiscale de Circle a été formalisée auprès de la Haute Cour de la République d’Irlande, où les documents nécessaires ont été soumis pour officialiser ce changement.

Implications d’une stratégie d’entrée en bourse aux USA

Le choix des États-Unis comme nouveau domicile fiscal n’est pas anodin. Il s’agit d’une manœuvre stratégique qui pourrait potentiellement simplifier le processus d’introduction en bourse de la société. Malgré une imposition plus élevée par rapport à l’Irlande, le marché boursier américain offre une visibilité et des opportunités de capital considérables. Circle a procédé à un dépôt confidentiel auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis en janvier, manifestant son intention de faire entrer ses actions en bourse tout en finalisant l’opération à l’abri du grand public.

Raisons derrière le changement de résidence fiscale

Bien que la société n’ait pas explicitement révélé toutes les motivations derrière ce transfert, l’accès direct au marché financier américain et l’image de sérieux associée aux régulations strictes de la SEC semblent être des facteurs déterminants. Cette démarche pourrait également être perçue comme une tentative de rassurer les investisseurs potentiels quant à la solidité et la transparence de Circle, en alignant ses pratiques sur les standards américains reconnus globalement en matière de régulation financière.

Antécédents et perspectives d’avenir

Il est à noter que Circle avait déjà tenté une entrée en bourse en 2021 par le biais d’une fusion avec Concord Acquisition Corp., une société d’acquisition à vocation spécifique (SPAC). Toutefois, cette initiative n’avait pas abouti pour diverses raisons. Le renouveau de ces efforts, avec un changement de domicile fiscal et une nouvelle proposition d’IPO, montre la détermination de l’entreprise à se positionner efficacement dans le paysage financier mondial. La capitalisation actuelle de l’USDC à 32,9 milliards de dollars souligne la position de force de Circle et sa pertinence continue dans l’écosystème financier des cryptomonnaies.

Laisser un commentaire