Vitalik Buterin critique les cryptomonnaies basées sur des célébrités

Photo of author

By cocostar

Dans le monde effervescent des cryptomonnaies, les cĂ©lĂ©britĂ©s ont souvent Ă©tĂ© au centre de projets controversĂ©s. Cependant, l’une des figures les plus respectĂ©es de l’univers crypto, Vitalik Buterin, ne mâche pas ses mots quand il s’agit de critiquer les cryptomonnaies basĂ©es sur des cĂ©lĂ©britĂ©s. Plongeons sans plus tarder dans l’analyse aiguisĂ©e de cette figure de proue de l’Ă©cosystème blockchain.

Une vague de memecoins inspirés par des célébrités

Les memecoins liĂ©s Ă  des cĂ©lĂ©britĂ©s connaissent actuellement une forte croissance, propulsant certains investisseurs vers des gains substantiels. Cependant, cette tendance n’a pas convaincu tout le monde, notamment Vitalik Buterin, le crĂ©ateur d’Ethereum. Dans une rĂ©cente dĂ©claration sur les rĂ©seaux sociaux, il a exprimĂ© son mĂ©contentement vis-Ă -vis de ce phĂ©nomène.

Les limites des memecoins selon Vitalik Buterin

RĂ©agissant au lancement d’un token par la chanteuse Iggy Azaela, Buterin a publiĂ© un message sur Twitter oĂą il critique vivement ce qu’il appelle « l’expĂ©rimentation autour des cĂ©lĂ©britĂ©s ». Selon lui, ces initiatives ne crĂ©ent pas de valeur durable et se reposent essentiellement sur la spĂ©culation. D’après Buterin, ce type de cryptomonnaies a de faibles chances de persister et de prospĂ©rer sur le long terme.

« Je suis assez mĂ©content de ‘l’expĂ©rimentation autour des cĂ©lĂ©britĂ©s de ce cycle.' » – Vitalik Buterin

Les critères de respect pour Buterin

Vitalik Buterin indique nĂ©anmoins qu’il peut respecter des projets basĂ©s sur une financialisation, mais uniquement si celle-ci a un but noble. Il cite des exemples oĂą cela pourrait ĂŞtre bĂ©nĂ©fique, comme le financement de la santĂ©, des logiciels libres ou de l’art. Pour lui, si l’objectif ultime est simplement de gĂ©nĂ©rer de l’argent, cela n’apporte rien de positif.

Il mentionne par exemple les initiatives de cĂ©lĂ©britĂ©s comme Ashton Kutcher et Mila Kunis, qu’il considère comme plus « honorables ». Ces derniers avaient lancĂ© une collection de NFT qui ont servi Ă  financer un film, avec la participation de Buterin.

Une prolifération liée aux élections américaines

MalgrĂ© les avis tranchĂ©s de Buterin, les memecoins inspirĂ©s par des cĂ©lĂ©britĂ©s continuent de prospĂ©rer, en particulier en raison des Ă©lections amĂ©ricaines. Le candidat Donald Trump, qui a changĂ© d’avis sur les cryptomonnaies, s’est montrĂ© particulièrement intĂ©ressĂ© par des memecoins portant son nom.

  • Jeo Boden (BODEN)
  • Joram Poowel (POOWEL)
  • Elizabath Whoren (WHOREN)

Ces cryptomonnaies parodiques, qui jouent avec les noms de politiciens de renom, attirent l’attention. Cependant, la question demeure de savoir si cette tendance se maintiendra au-delĂ  des Ă©lections.

Un questionnement sur l’avenir des memecoins

Vitalik Buterin conclut sa critique en posant une question fondamentale : « Comment prendre une nouvelle direction ? » Cette interrogation reflète son dĂ©sir de voir l’Ă©cosystème des cryptomonnaies Ă©voluer vers des projets plus substantiels et durables, plutĂ´t que de surfer sur des vagues Ă©phĂ©mères de spĂ©culation liĂ©e aux cĂ©lĂ©britĂ©s.

Il s’agit d’un appel Ă  la communautĂ© crypto Ă  rĂ©Ă©valuer la direction Ă  long terme de ces initiatives et Ă  se concentrer sur des projets offrant une valeur ajoutĂ©e tangible.

Laisser un commentaire