The DAO : il y a 8 ans, Ethereum (ETH) a été victime de son plus grand piratage

Photo of author

By cocostar

Il y a de cela 8 ans, Ethereum (ETH) a été confronté à son plus grand piratage, une affaire connue sous le nom de The DAO. Cette attaque a secoué la communauté de la blockchain et soulevé des questions sur la sécurité des contrats intelligents.

découvrez l'histoire de the dao et le plus grand piratage d'il y a 8 ans qui a touché ethereum (eth).

Il y a huit ans, le 17 juin 2016, la blockchain Ethereum subissait un choc sans précédent : le piratage de The DAO. Cet événement a laissé des traces durables dans l’écosystème, et a façonné l’histoire de la blockchain de manière significative.

The DAO : Qu’est-ce que c’était ?

découvrez l'histoire du piratage majeur d'ethereum (eth) il y a 8 ans lors de l'affaire dao. apprenez comment la blockchain a été affectée par ce piratage historique.

The DAO, une organisation autonome décentralisée, a suscité un intérêt immense dès ses débuts. Conçue comme un fonds d’investissement on-chain, elle permettait aux investisseurs de voter sur les projets à financer grâce aux fonds collectés. À son apogée, The DAO avait réussi à réunir 150 millions de dollars en ETH, représentant environ 15 % de tous les ETH existants à l’époque.

Le Piratage : Détails de l’Attaque

Le 17 juin 2016, un hacker exploite une vulnérabilité dans le code des smart contracts de The DAO pour subtiliser 3 millions d’ETH, soit environ 50 millions de dollars à l’époque. Bien que cette somme paraisse modeste par rapport aux hacks récents, son impact était gigantesque : cela représentait 3,9 % de tous les ETH en circulation, équivalent aujourd’hui à un montant de 16,8 milliards de dollars.

Conséquences Implacables

La communauté Ethereum avait 35 jours pour réagir avant que le pirate puisse accéder aux fonds volés. Cette situation a conduit à de profondes discussions sur la sécurité des smart contracts et l’immuabilité de la blockchain. Finalement, la décision fut prise de forker la blockchain pour annuler les effets du hack.

  • Le fork a donné naissance à deux blockchains distinctes : Ethereum (ETH) et Ethereum Classic (ETC).
  • Ethereum (ETH) a continué en annulation de l’attaque, tandis que ETC a conservé l’historique du hack.

Débat sur l’Immuabilité

La décision de forker la blockchain a suscité des débats intenses au sein de la communauté. Bien que cela ait permis de sauver une partie de l’écosystème, elle a remis en question le principe fondamental de l’immuabilité, un pilier essentiel des technologies blockchain.

Héritage et Apprentissage

L’attaque de The DAO a servi de leçon cruciale pour l’ensemble de l’industrie des cryptomonnaies. Elle a mis en lumière l’importance de la sécurité des smart contracts et a incité de nombreux projets à revoir leurs protocoles de sécurité.

En 2023, Ethereum Classic (ETC) continue d’exister, avec un prix de 24,74 dollars par unité et une capitalisation de 3,7 milliards de dollars, tandis que le prix d’Ethereum (ETH) atteint 3 560 dollars.

Nicola Nicastro, expert dans le domaine, souligne que l’attaque de The DAO a non seulement façonné l’histoire d’Ethereum mais a également jeté des bases solides pour les mesures de sécurité futures dans le monde des cryptomonnaies.

Note : Cet article contient des liens d’affiliation. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n’y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Avertissement : Les investissements dans les cryptomonnaies sont risqués. Assurez-vous de faire vos propres recherches et n’investissez que dans les limites de vos capacités financières.

Laisser un commentaire