Terra (LUNA) condamnée à payer une amende record de 4,5 milliards de dollars par Terraform Labs

Photo of author

By cocostar

Au cÅ“ur de l’univers des cryptomonnaies, un événement dramatique secoue Terra (LUNA) : une amende record de 4,5 milliards de dollars imposée par Terraform Labs. Cette décision inattendue bouleverse l’écosystème financier décentralisé et met Terra sur la sellette. Découvrons les implications de cette condamnation sans précédent.

Accord avec la SEC : Terraform Labs condamné à régler 4,5 milliards de dollars

terra (luna) condamnée à payer une amende record de 4,5 milliards de dollars suite à une décision à l'encontre de terraform labs.

Après une série de déboires financiers et juridiques, Terraform Labs a finalement conclu un accord avec la Securities and Exchange Commission (SEC), l’obligeant à payer une amende colossale de près de 4,5 milliards de dollars. Ce règlement vient clore une période tumultueuse pour l’entreprise, marquée par la faillite de l’écosystème Terra (LUNA).

Détails de la répartition des sanctions financières

terra (luna) est condamnée à payer une amende record de 4,5 milliards de dollars par terraform labs. découvrez les détails de cette affaire concernant la crypto-monnaie terra (luna).

La somme totale de l’amende est divisée en plusieurs composantes :

  • 3,57 milliards de dollars en restitution ;
  • 467 millions de dollars en intérêts ;
  • 420 millions de dollars pour une sanction civile.

Par ailleurs, Do Kwon, fondateur de Terraform Labs, devra assumer personnellement une partie de ces paiements, soit 110 millions de dollars en restitution et 14,32 millions de dollars en intérêts.

Faillite sous le Chapitre 11

Cette pénalité financière sera intégrée aux créances en cours de la procédure de faillite, menée sous le Chapitre 11. Terraform Labs devra valider un plan de paiement avant le 30 septembre 2024. Passé cette date sans approbation, la SEC pourra exécuter l’arrêt de la Cour contre Terraform Labs.

Terraform fera ses meilleurs efforts pour confirmer un tel plan avant le 30 septembre 2024. Si aucun plan de ce type n’est entré en vigueur au 30 octobre 2024, la Commission pourra exécuter l’arrêt de la Cour contre Terraform.

Interdiction de participer au marché de la cryptomonnaie

Outre la sanction financière, Terraform Labs et ses dirigeants sont désormais interdits de participer, directement ou indirectement, à l’achat, à l’offre ou à la vente de cryptomonnaies. Cette interdiction inclut notamment les actifs UST, MIR, LUNA, wLUNA et LUNA 2.0. Malgré cette nouvelle, les valeurs de ces actifs n’ont pas été significativement affectées, le LUNC ayant progressé de 1,3 % en 24 heures tandis que le LUNA a diminué de 0,8 %.

Source : Dossier judiciaire

author profile picture

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D’abord investi modérément, ce n’est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j’aime souvent le dire : j’ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.

Vincent Maire

1206 articles

Laisser un commentaire