Strike s’étend au-delà de l’Europe et débarque au Royaume-Uni avec Bitcoin

Photo of author

By cocostar

Strike, l’application de paiement en Bitcoin qui a secoué l’Europe, fait désormais sensation au Royaume-Uni. Son expansion au-delà des frontières européennes marque une nouvelle étape dans l’adoption de la cryptomonnaie comme moyen de paiement alternatif.

L’application Strike conquiert l’Europe

découvrez comment strike se déploie au-delà de l'europe et arrive au royaume-uni avec bitcoin. ne manquez pas cette actualité sur la monnaie virtuelle.

Avec déjà une forte présence aux États-Unis, en Afrique et en Amérique latine, l’application Strike continue son expansion mondiale. Lancée à la fin du mois d’avril en Europe, cette application révolutionnaire permet à des millions d’utilisateurs d’acheter, vendre et transférer des bitcoins de manière simple et rapide grâce au Lightning Network.

Arrivée au Royaume-Uni

découvrez comment le mouvement de grève s'étend au-delà de l'europe et arrive au royaume-uni, avec l'utilisation croissante de bitcoin.

C’est au tour des utilisateurs britanniques de pouvoir bénéficier des avantages de Strike. Le 26 juin dernier, Jack Mallers, le fondateur de Strike, a annoncé fièrement le lancement de l’application au Royaume-Uni. Cette avancée marque une étape importante pour l’adoption du Bitcoin sur l’archipel.

Les fonctionnalités offertes par Strike

Les utilisateurs britanniques pourront profiter de toutes les fonctionnalités de l’application, à savoir :

  • Achat et vente de bitcoins avec des dépôts gratuits, instantanés et illimités
  • Envoi et retrait de bitcoins
  • Transferts mondiaux grâce à la fonction Send Globally, permettant de convertir les livres sterling en de multiples devises

Respect des réglementations locales

Pour se conformer à la réglementation locale, le processus d’inscription des utilisateurs britanniques sera quelque peu différent. Ils devront préciser leur profil d’investisseur avec deux options de classification et passer un petit test de connaissance. Ce test garantit la compréhension des risques liés à l’investissement dans le bitcoin et reconnait que Strike est un fournisseur de services de garde qui gère des actifs pour le compte de ses utilisateurs sans offrir de protection des investisseurs.

Étapes pour accéder à l’application au Royaume-Uni

Pour accéder pleinement à l’application, les utilisateurs devront suivre les étapes suivantes :

  • Réussir le test de connaissance
  • Passer une période de réflexion de 24 heures

Une fois ces étapes complétées, ils pourront acheter des satoshis, les vendre ou les envoyer à des amis presque partout dans le monde.

L’importance de l’innovation et de l’inclusion financière

Jack Mallers a confirmé ses intentions lors d’un entretien avec la presse spécialisée : « Nous sommes extrêmement heureux de proposer nos services au Royaume-Uni, la sixième économie mondiale, tout en respectant les réglementations locales pour les entreprises Bitcoin et crypto. Alors que certaines entreprises estampillées Bitcoin se sont retirées du Royaume-Uni, nous étendons notre présence et renouvelons notre engagement à favoriser l’adoption du Bitcoin à l’échelle mondiale ainsi que l’innovation et l’inclusion financière dans le pays. »

Un avenir prometteur pour Strike au Royaume-Uni

En concentrant son attention uniquement sur Bitcoin, Strike se distingue de la concurrence tout en participant à la popularité croissante de la première cryptomonnaie. Sa capacité à faciliter les transferts internationaux sera particulièrement précieuse à l’avenir, notamment pour les millions de travailleurs émigrés loin de chez eux qui cherchent à envoyer de l’argent à moindre frais.

Laisser un commentaire