Optimisme d’Ethereum : vers une décentralisation toujours plus poussée !

Photo of author

By cocostar

Dans l’univers de la blockchain, Ethereum brille par son optimisme inébranlable en faveur d’une décentralisation totale. La promesse d’un système où chaque individu peut prendre part à la construction d’un avenir financier transparent et équitable résonne au cœur de cette technologie révolutionnaire. Explorez avec nous le potentiel infini d’Ethereum et la voie vers une décentralisation toujours plus poussée.

découvrez l'optimisme d'ethereum et son évolution vers une décentralisation toujours plus poussée dans notre dernier article !

Le 10 juin, le réseau OP Mainnet, anciennement connu sous le nom d’Optimism, a franchi une étape cruciale dans la quête de la décentralisation. Le déploiement d’un système de preuves de faute sans permission approuvé par la gouvernance marque un moment clé pour ce réseau de layer 2 d’Ethereum (L2).

Un système de preuves de faute révolutionnaire

découvrez l'évolution de la décentralisation sur ethereum et l'optimisme qui l'accompagne dans cette analyse approfondie.

Qu’est-ce qu’un système de preuves de faute ? En termes simples, ce mécanisme permet à n’importe quel utilisateur de participer à la vérification des transactions. Jusque-là, les utilisateurs devaient faire confiance aux preuves cryptographiques publiées périodiquement par OP Mainnet sur Ethereum sans possibilité de les vérifier eux-mêmes.

Désormais, ce n’est plus le cas. Les utilisateurs peuvent non seulement vérifier ces preuves, mais aussi les contester en cas de litige. Cela signifie qu’ils peuvent initier un retrait d’ETH ou d’ERC-20 sans dépendre de tiers de confiance.

Le rôle clé du Conseil de Sécurité d’Optimism

Bien sûr, une telle responsabilité ne vient pas sans ses garde-fous. Le Conseil de Sécurité d’Optimism conserve le pouvoir d’intervenir et de revenir à un état antérieur en cas de défaillance du système.

« Avoir ce filet de sécurité fait partie d’un déploiement responsable et sûr du système de preuves de faute, et nous croyons que le Conseil de Sécurité répond à la définition bien établie et conforme aux normes de l’industrie de la phase 1 de L2Beat. »

Expansions à venir et l’écosystème OP Stack

Cette avancée ne se limite pas à OP Mainnet seul. Dans les semaines et mois à venir, l’ensemble des chaînes basées sur l’OP Stack bénéficieront également de cette évolution. Pour rappel, l’OP Stack est une pile technologique qui facilite la création et le déploiement de couches L2 grâce à la technologie d’Optimism.

Les chaînes de Superchains telles que Base, Metal, Mode et Zora tireront également profit de cette innovation, rendant l’écosystème Ethereum encore plus robuste et décentralisé.

Prochaine étape : Atteindre le Stage 2

Maintenant que OP Mainnet a atteint le niveau de développement d’un rollup de Stage 1 selon la classification de L2Beat, la prochaine étape naturelle est de progresser vers le Stage 2.

« Maintenant que nous sommes confiants dans le modèle de sécurité du Stage 1, et que la capacité du Conseil de Sécurité à maintenir le système sécurisé en toutes circonstances a été minutieusement examinée par les équipes de développeurs principaux et certains des auditeurs de sécurité les plus respectés et diligents de l’écosystème, travailler vers le Stage 2 est la prochaine étape. »

Ce développement est particulièrement significatif pour le layer 2 Base, qui a récemment surpassé les 8 milliards de dollars de Total Value Locked (TVL), se positionnant ainsi comme le deuxième L2 d’Ethereum en termes de TVL et le premier L2 utilisant l’OP Stack.

Laisser un commentaire