Monad : la révolution de la blockchain pour des transactions ultra-rapides

Photo of author

By cocostar

Monad : la révolution de la blockchain pour des transactions ultra-rapides.

Découvrez comment la technologie monadique réinvente la façon dont les transactions sont traitées sur la blockchain.

Avec des processus d’échange instantanés et sécurisés, la monad permet des flux monétaires ininterrompus et efficaces.

Plongez dans l’univers fascinant de la Monad et explorez les possibilités infinies qu’elle offre pour des transactions d’une incroyable rapidité.

La blockchain Monad est en tête de la course pour rendre les transactions ultra-rapides grâce à une infrastructure de couche primaire (Layer 1) exceptionnellement performante. Avec une capacité de traitement de 10 000 transactions par seconde, Monad promet de redéfinir les standards de l’industrie. Plongeons dans les briques techniques qui permettent cette prouesse.

Le secret de la parallélisation des tâches

Le secret de la parallélisation des tâches

Contrairement à Ethereum où les couches de consensus et d’exécution sont fusionnées, Monad les sépare afin d’obtenir un haut débit de transactions. Cette séparation permet de traiter les transactions en parallèle plutôt qu’en série. Cependant, la structure des blocs reste linéaire et ordonnée.

Le procédé utilisé par Monad est l’optimistic execution ou exécution optimiste. Les transactions sont exécutées avant que les transactions précédentes ne soient finalisées, ce qui permet un gain de temps significatif.

Illustration de l’exécution parallèle

Illustration de l’exécution parallèle

Pour mieux comprendre, imaginez un lave-linge : plutôt que d’attendre que la première lessive soit lavée, séchée, pliée et rangée avant de commencer la suivante, Monad lance une nouvelle lessive dès que la première entre en phase de séchage. Cette approche permet de découper les tâches et de les exécuter simultanément.

Optimist Execution : maîtrise des erreurs

Optimist Execution : maîtrise des erreurs

La parallélisation des transactions peut entraîner des erreurs si une transaction est exécutée avant que les transactions précédentes ne soient terminées. Par exemple, deux transactions visant le même compte peuvent générer un solde incorrect si elles ne respectent pas une séquence logique.

Pour éviter cela, Monad utilise des techniques de contrôle d’accès concurrent. Les transactions sont exécutées simultanément, mais les états résultants sont fusionnés de manière séquentielle pour garantir des résultats corrects.

MonadDB : la base de données de l’avenir

MonadDB est la base de données utilisée pour stocker l’état du système. Contrairement à Ethereum qui utilise des arbres de Merkle, Monad préfère une intégration de Patricia-Trie pour une structure de données plus optimisée. Cette structure de données permet de récupérer les informations efficacement, même en état de parallélisation.

Le cycle de vie d’une transaction

Le cycle de vie d’une transaction

Pour saisir pleinement l’efficacité de Monad, examinons le cycle de vie d’une transaction :

  • Initiation de la transaction : L’utilisateur signe et soumet une transaction via son wallet. Le gas nécessaire est estimé, et le coût est fixé par l’utilisateur.
  • Propagation dans le mempool : La transaction est propagée aux autres nœuds de Monad. Ces nœuds vérifient si le solde associé est suffisant.
  • Inclusion dans le bloc : Le leader inclut la transaction dans un bloc et réduit le solde de réserve du compte de l’utilisateur.
  • Exécution locale: Les nœuds exécutent les transactions en parallèle suivant l’ordonnancement pré-établi.

Implémentation et optimisation

Les transactions nécessitant une réexécution sont détectées après l’exécution des transactions précédentes, assurant qu’aucune transaction ne faillit deux fois. Les tâches, comme la récupération des signatures, n’ont pas besoin d’être exécutées à nouveau, ce qui économise des ressources.

Le système asynchrone de Monad permet d’exécuter des transactions sans attentes en optimisant l’entrée/sortie disque asynchrone, notamment grâce aux disques SSD parallèles et à l’utilisation des API comme io_uring sur Linux.

Comment utiliser Monad en pratique ?

Pour installer un nœud Monad, voici le matériel requis :

  • Processeur 16 cœurs
  • 32 Go de RAM
  • 2 To en SSD
  • 100 Mbits/s de bande passante

Monad est compatible avec l’EVM et supporte tous les environnements de développement classiques en Solidity comme Remix, ainsi que les librairies OpenZeppelin. En attendant l’arrivée du testnet de Monad, les développeurs peuvent utiliser ceux d’Ethereum.

Le futur de Monad

Le futur de Monad

Monad promet d’être une nouvelle référence en layer 1 blockchain, avec des performances annoncées deux fois supérieures à celles de Solana. Sa compatibilité totale avec l’EVM en fait une solution très séduisante pour les développeurs et les utilisateurs.

Laisser un commentaire