L’impact du Web3 sur les élections européennes : analyser les perspectives avec Faustine Fleuret

Photo of author

By cocostar

Plongeons ensemble dans l’univers fascinant du Web3 et examinons son influence croissante sur les élections européennes. Avec Faustine Fleuret pour nous guider, explorons en profondeur les perspectives et les enjeux qui se dessinent à l’horizon. Prêts à décrypter ce nouveau paysage politique en pleine transformation ?

Alors que les élections européennes approchent, se pose la question cruciale : y a-t-il des candidats aptes à représenter les intérêts du Web3 ? Faustine Fleuret, présidente de l’Adan, nous aide à comprendre comment cette technologie pourrait jouer un rôle crucial dans les élections à venir.

Le rôle décisif du Parlement européen

Les élections, prévues du 6 au 9 juin, détermineront la composition du Parlement européen pour les cinq prochaines années. Actuellement présidé par Roberta Metsola et composé de 705 députés, ce nombre passera à 720 après le scrutin. Cette institution légifère et surveille l’exécution des politiques de l’Union Européenne, rendant son rôle essentiel pour les citoyens, qu’ils soient consommateurs, entrepreneurs ou investisseurs.

Le Web3 : une technologie souvent méconnue

Malgré les multiples efforts de l’Adan pour éduquer et sensibiliser les futurs parlementaires sur le Web3, la technologie reste souvent sous-représentée dans les débats politiques. Faustine Fleuret souligne l’importance d’intégrer le Web3 dans les agendas des candidats afin qu’ils puissent apprécier ses implications économiques et sociétales.

Efforts d’éducation et de sensibilisation

L’Adan mène un travail de longue haleine pour éduquer les législateurs sur les avantages et les opportunités offerts par le Web3. En partenariat avec KPMG et Ipsos, une étude annuelle fournit des chiffres détaillés pour démontrer la popularité des crypto-actifs en Europe, ainsi que la concurrence internationale intense et la nécessité de financements locaux pour rester compétitifs.

Recommandations concrètes pour les candidats

Dans son manifeste, l’Adan présente 22 recommandations clés pour aider les candidats à intégrer le Web3 dans leurs programmes politiques. Ces recommandations couvrent plusieurs domaines, allant de la protection des droits fondamentaux à la création d’emplois et au soutien à l’innovation technologique.

Le Web3, un moteur de transformation sociétale et économique

Pour que les discussions autour du Web3 prennent de l’ampleur, il est crucial de ne pas le considérer comme un sujet annexe. Faustine Fleuret insiste sur le fait que le Web3 est un puissant moteur de transformation, capable de répondre aux divers défis auxquels l’Europe est confrontée, comme l’autonomie stratégique, la croissance économique et la protection de la vie privée des citoyens.

Aligner les ambitions : un travail continu

L’Adan s’efforce d’aligner ses initiatives avec les grands objectifs poursuivis par les candidats et les groupes parlementaires. Les discussions en cours avec des représentants des principaux groupes politiques montrent que les préoccupations liées au Web3 commencent à trouver une place dans leurs agendas, même si elles ne sont pas toujours explicitement mentionnées.

L’importance du vote

Pour que les recommandations du manifeste de l’Adan se concrétisent, il est essentiel pour les électeurs de se renseigner et de voter. Ce ne sont pas simplement des lignes sur un programme ; ce sont des initiatives qui nécessitent un soutien actif à travers le processus électoral.

Conclusion et appel à l’action

Alors que les élections approchent, il est primordial pour les partisans du Web3 de s’engager activement. Venez rencontrer vos élus à Bruxelles lors du Web3 Leaders Forum de l’Adan, et parlez-leur le langage du Web3 pour l’Europe.

Pour suivre l’actualité et les analyses de Faustine Fleuret, retrouvez-la sur LinkedIn et X. Les avancées de l’Adan sont également disponibles sur LinkedIn et X.

Laisser un commentaire