Les règles MiCA entrent en vigueur ce week-end : quelles conséquences pour Tether et Circle ?

Photo of author

By cocostar

Ce week-end marque l’entrée en vigueur des règles réglementaires MiCA, ayant un impact majeur sur les cryptomonnaies telles que Tether et Circle. Ces nouvelles réglementations soulèvent des questions quant à l’avenir de ces stablecoins et à leur conformité aux normes européennes.

découvrez les implications des règles mica sur tether et circle qui entrent en vigueur ce week-end.

Les nouvelles règles de l’Union européenne, connues sous l’acronyme MiCA (Market in Crypto-Assets), vont marquer un tournant pour le marché des stablecoins. Attendue depuis longtemps, cette régulation entre en vigueur le 30 juin et va bouleverser le fonctionnement des émetteurs de stablecoins comme Tether et Circle.

Nouvelles limitations de transactions et de valeur

découvrez les implications des nouvelles règles mica sur tether et circle, qui entrent en vigueur ce week-end. analyse complète des conséquences pour ces deux acteurs majeurs de la finance numérique.

En vertu de MiCA, les transactions de stablecoins seront désormais limitées à un million par jour pour les paiements de biens et de services, tant on-chain qu’off-chain. Cette limitation s’accompagne également d’un plafond de valeur fixé à 200 millions d’euros par jour. Ces nouveaux standards poussent les émetteurs à repenser leur modèle économique pour respecter ces restrictions.

Obtention de la licence de monnaie électronique

Pour continuer leurs opérations au sein de l’Union européenne, des acteurs majeurs comme Tether et Circle doivent impérativement obtenir une licence de monnaie électronique. Cette nouvelle obligation pose des défis de taille, car le délai pour se conformer est serré. D’ailleurs, Circle s’est déjà enregistré conditionnellement en tant que prestataire de services d’actifs numériques auprès de l’Autorité des marchés financiers française et vise l’obtention de cette licence avant la date butoir.

Réactions des entreprises face aux nouvelles réglementations

Les représentants de Circle ont affirmé leur intention de se conformer pleinement aux nouvelles règles de MiCA. Ils ont également déclaré qu’ils prévoient d’émettre leurs stablecoins EURC et USDC depuis la France afin d’être conformes. De son côté, Tether travaille activement avec ses partenaires européens pour comprendre et répondre aux nouvelles exigences réglementaires.

Défis posés par les nouvelles restrictions

Cette limitation du nombre de transactions et des valeurs des transactions pose des défis considérables pour les grands émetteurs de stablecoins. Selon Robert Kopitsch, secrétaire général de Blockchain for Europe, ces restrictions pourraient empêcher Tether et Circle d’opérer facilement dans l’UE. D’autant plus que 99% du marché des stablecoins est libellé en dollars américains, ce qui complique davantage la situation.

Pourquoi imposer ces plafonds ?

La raison officielle avancée par les régulateurs pour ces plafonds est la protection du système monétaire. Un porte-parole de l’Autorité bancaire européenne (EBA) a confirmé que ces règles visent à éviter que des projets tels que Diem de Facebook ne remplacent l’euro comme moyen de paiement courant dans l’UE. En somme, les plafonds seraient là pour éviter toute déstabilisation du système financier européen.

Que réserve l’avenir pour Tether et Circle ?

La suite dépendra en grande partie de la manière dont la Commission européenne et les nouveaux commissaires traiteront ce sujet. Selon Kopitsch, il existe une compréhension croissante de la nécessité de trouver une solution équilibrée aux restrictions imposées par MiCA. Les émetteurs de stablecoins espèrent que des ajustements seront faits pour faciliter leur conformité sans perturber excessivement le marché.

La régulation MiCA marque donc un jalon important pour les crypto-actifs au sein de l’Union européenne. Les prochains mois seront cruciaux pour voir comment les géants comme Tether et Circle s’adapteront à ce nouveau paysage réglementaire, et quelles seront les répercussions sur l’ensemble de l’écosystème crypto.

Laisser un commentaire