Les frères Winklevoss font un don de 1 million de dollars chacun en Bitcoin à la campagne de Donald Trump

Photo of author

By cocostar

Les frères Winklevoss, célèbres pour leur implication dans le secteur des cryptomonnaies, ont récemment fait un geste inattendu en faisant don de 1 million de dollars chacun en Bitcoin à la campagne de Donald Trump. Cette initiative soulève des questions sur les liens entre la blockchain, la politique et le financement des campagnes électorales.

Un soutien notable à Donald Trump

les frères winklevoss font un don de 1 million de dollars chacun en bitcoin à la campagne de donald trump, marquant ainsi leur soutien financier au candidat présidentiel.

Tyler et Cameron Winklevoss, figures bien connues du monde des cryptomonnaies et dirigeants de la plateforme Gemini, ont décidé de soutenir la campagne de l’ancien président Donald Trump en lui offrant chacun 1 million de dollars en Bitcoin. Cette action représente l’une des premières contributions substantielles de leaders de l’industrie crypto à une campagne présidentielle depuis celle de Sam Bankman-Fried (SBF).

Opposition à l’administration Biden

les frères winklevoss font un don de 1 million de dollars chacun en bitcoin à la campagne de donald trump. découvrez l'implication des acteurs clés de la cryptomonnaie dans la politique américaine.

Le soutien apporté à Donald Trump par les frères Winklevoss est principalement motivé par leur opposition à l’administration Biden. Selon Tyler Winklevoss, la politique actuelle utilise diverses agences gouvernementales pour mener une véritable guerre contre l’industrie crypto. Il a accusé le gouvernement de cibler injustement les entreprises du secteur pour intimider et harceler les bons acteurs de cette industrie.

Contributions antérieures et soutien à d’autres candidats

Les frères Winklevoss ne sont pas à leur premier coup d’essai en matière de donations politiques. Jusqu’à présent, ils ont chacun contribué à hauteur d’environ 2,7 millions de dollars aux efforts de diverses campagnes américaines pour 2024. Parmi les bénéficiaires de leurs dons, on compte le super PAC de l’industrie crypto, Fairshake, ainsi que plusieurs autres candidats républicains comme Vivek Ramaswamy, Nikki Haley, le sénateur Tim Scott, et le gouverneur de Floride Ron DeSantis.

Critiques de la SEC

En plus de leur position claire contre l’administration Biden, les frères Winklevoss ont également été critiques envers la SEC (Securities and Exchange Commission). L’année dernière, Gemini a été visée par la SEC pour avoir offert des titres non enregistrés. Tyler Winklevoss a qualifié ces accusations de « contravention fabriquée », accentuant davantage leur opposition à la régulation actuelle.

Appui financier important pour la campagne de Trump

Les contributions des frères Winklevoss, effectuées sous forme de Bitcoin (15,47 BTC chacun), ont été destinées au Trump 47 Committee Inc., un comité de financement conjoint qui répartit les fonds en conformité avec les limites légales des contributions de campagne. Tyler Winklevoss a décrit Trump comme un candidat « pro-Bitcoin, pro-crypto et pro-business », justifiant ainsi leur choix de soutien.

Contexte et historique des dons

Les frères Winklevoss sont des contributeurs significatifs dans le paysage politique américain, en particulier pour les campagnes de 2024. Leur contribution combinée de 5 millions de dollars à Fairshake représente une part conséquente des près de 169 millions de dollars collectés par ce super PAC. Ces fonds sont principalement utilisés pour financer des publicités destinées à encourager le soutien du Congrès en faveur de la cryptomonnaie.

Autres grands donateurs

Les Winklevoss ne sont pas les seuls à avoir fait des contributions maximales en faveur de Trump. Parmi les autres grands donateurs, on trouve Jeffrey Sprecher, fondateur et PDG d’Intercontinental Exchange, et sa femme Kelly Lynn Loeffler, ancienne sénatrice américaine. D’autres noms notables incluent Joe Ricketts, ancien PDG de TD Ameritrade, et Robert Bigelow, propriétaire de Budget Suites of America et fondateur de la défunte Bigelow Aerospace.

Laisser un commentaire