Le gouverneur de Caroline du Nord met son veto contre la législation visant à interdire les CBDC

Photo of author

By cocostar

Le gouverneur de Caroline du Nord s’oppose Ă  une lĂ©gislation visant Ă  interdire les devises numĂ©riques de banque centrale (CBDC). Cette dĂ©cision soulève des questions majeures quant Ă  l’avenir de la rĂ©gulation des cryptomonnaies et des nouveaux systèmes financiers basĂ©s sur la blockchain.

le gouverneur de caroline du nord met son veto contre la législation visant à interdire les cbdc - découvrez pourquoi le gouverneur a rejeté la proposition de loi et quelles sont les implications pour l'économie de l'état

Le gouverneur de Caroline du Nord, Roy Cooper, a rĂ©cemment mis son veto Ă  un projet de loi prĂ©voyant l’interdiction des monnaies numĂ©riques de banque centrale (CBDC) dans l’État. Cette dĂ©cision a surpris de nombreux observateurs puisqu’elle contrevient Ă  un soutien presque unanime des lĂ©gislateurs locaux.

Justifications du gouverneur Roy Cooper

le gouverneur de caroline du nord oppose son veto Ă  la loi interdisant les cbdc

Dans une dĂ©claration faite le 5 juin, le gouverneur Cooper a expliquĂ© que le projet de loi, connu sous le nom de House Bill 690, Ă©tait prĂ©maturĂ© et potentiellement vague. Selon lui, les autoritĂ©s fĂ©dĂ©rales travaillent activement Ă  l’Ă©tablissement de normes et de mesures de protection pour les actifs numĂ©riques. Cooper estime qu’il serait prĂ©fĂ©rable d’attendre l’aboutissement de ces efforts avant de prendre des dĂ©cisions Ă  l’échelle Ă©tatique.

Des efforts sont déployés au niveau fédéral pour garantir la mise en place de normes et de garde-fous afin de protéger les consommateurs, les investisseurs et les entreprises qui utilisent des actifs numériques, et la Caroline du Nord devrait attendre de voir comment ils fonctionnent avant de prendre des mesures.

Réactions des législateurs et de la communauté crypto

Le veto du gouverneur a suscité de vives critiques, particulièrement parce que le projet de loi avait reçu un soutien massif à la Chambre des représentants (109 voix contre 4) et au Sénat (39 voix contre 5). Cette décision n’a pas été bien accueillie par plusieurs membres de la communauté crypto, qui conjecturent que Roy Cooper a pris cette décision principalement pour contrarier son adversaire politique, Mark Robinson, un fervent partisan du projet de loi.

Possibilité de contournement du veto

Il est important de noter que, vu le soutien quasi-unanimement favorable Ă  ce projet de loi, les lĂ©gislateurs de Caroline du Nord pourraient facilement passer outre le veto de Roy Cooper. En effet, il suffirait d’obtenir une majoritĂ© des trois cinquièmes dans les deux chambres pour que le projet de loi soit adoptĂ© malgrĂ© l’opposition du gouverneur.

La position de la Réserve fédérale

Il est Ă©galement pertinent de rappeler que le prĂ©sident de la RĂ©serve fĂ©dĂ©rale, Jerome Powell, avait dĂ©clarĂ© lors d’une audience au comitĂ© bancaire du SĂ©nat en mars que les États-Unis Ă©taient encore « loin de recommander ou d’adopter une CBDC sous quelque forme que ce soit ». Cette dĂ©claration apaisante suggère que l’adoption de telles monnaies au niveau national n’est pas imminente, ce qui donne du poids aux arguments du gouverneur Cooper concernant la nĂ©cessitĂ© de patienter pour des rĂ©glementations fĂ©dĂ©rales.

Laisser un commentaire