Le développeur de Tornado Cash demande sa remise en liberté afin de se préparer à son procès

Photo of author

By cocostar

Un vent de liberté souffle sur l’affaire du développeur de Tornado Cash ! Arrêté pour son implication présumée dans des activités illégales liées à la technologie blockchain, il demande aujourd’hui sa remise en liberté afin de se préparer sereinement à son procès. Une demande suscitant de vives réactions au sein de la communauté blockchain. Retour sur une affaire qui soulève de nombreuses interrogations.

le développeur de tornado cash demande sa remise en liberté pour se préparer à son procès. découvrez les détails de cette affaire et les enjeux judiciaires qui s'y rapportent.


Le développeur de Tornado Cash demande sa remise en liberté afin de se préparer à son procès



À la mi-mai, Alexey Pertsev, développeur du protocole Tornado Cash, a été condamné par la justice néerlandaise pour avoir facilité le blanchiment de plus de 2 milliards de dollars. Pertsev a été condamné à 64 mois de prison, soit 5 ans et 4 mois. Maintenant, il prépare son appel.



À la mi-mai, Alexey Pertsev, développeur du protocole Tornado Cash, a été condamné par la justice néerlandaise pour avoir facilité le blanchiment de plus de 2 milliards de dollars. Pertsev a été condamné à 64 mois de prison, soit 5 ans et 4 mois. Maintenant, il prépare son appel.

Demande de libération provisoire

le développeur de tornado cash demande sa remise en liberté pour se préparer à son procès. découvrez les détails de cette demande de libération dans cet article.

Devant cette condamnation, Pertsev a rapidement fait appel, comme l’ont relayé divers crypto-médias. Pour faciliter la préparation de sa défense, il a demandé une libération provisoire. Selon son avocat, Keith Cheng, la détention actuelle de Pertsev ne lui permet pas de préparer son dossier correctement.

« S’il ne peut pas disposer de choses élémentaires comme une connexion internet, un accès à BlockExplorer, ou s’entretenir avec des experts, sa détention l’empêche de préparer son dossier », a déclaré Keith Cheng.

Arguments de la défense

Pour appuyer cette demande de libération provisoire, Keith Cheng mise sur l’article 6 de la Convention des Droits de l’Homme européenne. Cet article garantit le droit à un procès équitable, ce qui, selon Cheng, n’est pas respecté si Pertsev ne peut pas préparer correctement sa défense.

Soutien de la communauté

Les développeurs de Tornado Cash ont reçu un soutien massif de la part de nombreux membres éminents de l’écosystème des cryptomonnaies. À titre d’exemple, Vitalik Buterin, cofondateur d’Ethereum, a récemment fait don de 30 ETH pour soutenir Pertsev et un autre développeur poursuivi.

Prochaines étapes

La justice néerlandaise devrait décider de la libération provisoire de Pertsev lors d’une audience prévue pour le 11 juillet prochain. La décision sera cruciale pour la suite des événements et pourrait influencer la manière dont le développeur prépare sa défense.

En attendant, l’affaire continue d’alimenter les débats, notamment sur la responsabilité des développeurs dans l’utilisation des outils qu’ils créent. Cette situation pourrait avoir des répercussions majeures sur l’avenir des protocoles anonymes dans le monde des cryptomonnaies.

Laisser un commentaire