LayerZero lève 18,5 millions de $ lors de son Airdrop : une remise en question du mécanisme Proof of Donation

Photo of author

By cocostar

LayerZero, une plateforme blockchain innovante, a récemment fait sensation en levant la somme impressionnante de 18,5 millions de dollars lors de son Airdrop. Cette levée de fonds record remet en question le mécanisme traditionnel de Proof of Donation et suscite un fort intérêt dans l’écosystème des crypto-monnaies.

LayerZero distribue son jeton ZRO via un airdrop

découvrez comment layerzero a réussi à lever 18,5 millions de dollars lors de son airdrop et remis en question le mécanisme proof of donation.

LayerZero, un protocole de communication interchaine innovant, a lancé une distribution de son jeton ZRO via un airdrop le jeudi 20 juin. Ce lancement très attendu a marqué une étape importante pour l’initiative de gouvernance décentralisée de la plateforme.

Le protocole, capable de transférer des données et des jetons entre plus de 70 blockchains différentes, a permis aux utilisateurs de réclamer leurs jetons ZRO sur plusieurs blockchains, telles qu’Ethereum, Arbitrum, Optimism, Base, Polygon, BNB Chain et Avalanche. Cette flexibilité a été bien accueillie par la communauté crypto.

Réactions contrastées : le mécanisme de Proof of Donation

layerzero lève 18,5 millions de $ lors de son airdrop, remettant en question le mécanisme proof of donation.

Cependant, l’accueil de cet airdrop a été mitigé. En effet, l’élément le plus controversé de cette initiative a été le mécanisme de Proof of Donation. Pour obtenir leurs jetons ZRO, les utilisateurs devaient effectuer une donation proportionnelle à la taille de leur allocation, soit environ 0,10$ par ZRO reçu.

Cet aspect a soulevé des interrogations parmi les membres de la communauté. L’objectif était de lever 18,5 millions de dollars qui seraient ensuite donnés à Protocol Guild, une organisation dédiée au financement de la recherche et du développement d’Ethereum. À cela, la Fondation LayerZero a promis d’ajouter 10 millions de dollars supplémentaires.

Les critiques de la communauté

Cette initiative a suscité de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. D’une part, certains se sont interrogés sur le choix de soutenir exclusivement Protocol Guild, une organisation axée sur Ethereum, alors que LayerZero opère à travers 70 blockchains différentes.

D’autres critiques, comme celle de Lefteris Karapetsas, considèrent cette donation comme une « taxe » forcée. Ils estiment que LayerZero aurait pu faire ce don directement sans impliquer les utilisateurs de cette manière.

« Bien que je comprenne l’intention, un don forcé n’est pas une bonne chose. Si vous forcez un don, cela s’appelle une taxe. J’ai soutenu Protocol Guild volontairement dans le passé. Si vous voulez soutenir PG, vous pouvez faire un don directement ou donner une allocation aux personnes qui ont fait un don. »

L’impact sur le jeton ZRO

Depuis son introduction, le cours du ZRO a connu des fluctuations importantes. Initialement lancé à environ 4$, il a brièvement atteint près de 5$ avant de retomber à environ 3$. Actuellement, le ZRO s’échange autour de 3,16$ sur différentes plateformes de marché.

Leçons pour les futurs airdrops

Cette controverse autour de LayerZero met en lumière l’importance de la transparence et de la clarté dans les mécanismes de distribution des airdrops. Les feedbacks de la communauté sont essentiels pour améliorer les futures initiatives et s’assurer qu’elles soient perçues de manière équitable et bénéfique par tous les participants.

En outre, il est crucial pour les projets qui opèrent sur plusieurs blockchains de répartir leurs financements et leur soutien de manière à refléter leur portée et leur utilisation multi-chaînes, afin d’éviter toute perception de favoritisme.

Un avenir incertain pour le jeton ZRO

Malgré les différentes critiques et la baisse du cours du jeton ZRO, LayerZero continue d’être un acteur influent dans la communication interchaine. L’avenir de ce jeton et de son utilisation dépendra en grande partie de la manière dont la plateforme adressera les préoccupations de sa communauté et ajustera ses stratégies en conséquence.

Laisser un commentaire