La Russie envisage d’autoriser l’utilisation des stablecoins dans les échanges avec les pays du BRICS et au-delà pour réduire la dépendance au dollar

Photo of author

By cocostar

La Russie fait actuellement face à une réflexion stratégique concernant l’utilisation des stablecoins dans ses échanges commerciaux avec les pays membres du BRICS et au-delà. Cette décision vise à réduire sa dépendance au dollar américain et à diversifier ses transactions financières internationales. Cette évolution pourrait avoir un impact significatif sur les marchés et les relations économiques mondiales.

Les ambitions russes de digitalisation des échanges internationaux

la russie prévoit d'autoriser l'utilisation des stablecoins dans les échanges avec les pays du brics et au-delà afin de réduire la dépendance au dollar.

La Russie envisage sérieusement de légiférer sur l’utilisation des stablecoins, des cryptomonnaies adossées à des actifs fiat, pour faciliter ses échanges internationaux, particulièrement avec les pays du BRICS. Cette initiative, confirmée par Alexei Guznov, vice-président de la Banque centrale de la Fédération russe, reflète le désir de Moscou de contourner les sanctions économiques qui pèsent sur elle depuis l’invasion de l’Ukraine en février 2022.

Pourquoi les stablecoins ?

la russie prévoit d'autoriser l'utilisation des stablecoins dans les échanges avec les pays du brics et au-delà afin de réduire sa dépendance au dollar. découvrez plus d'informations sur cette initiative prometteuse.

L’utilisation des stablecoins permettrait à la Russie de se libérer de la dépendance au dollar, traditionnellement la monnaie d’échange internationale. En effet, l’accès à cette devise est devenu de plus en plus difficile pour la Russie. Les stablecoins, étant basés sur la blockchain, offrent une alternative numérique pour réaliser des transactions transfrontalières. La proposition de loi en discussion à la Douma pourrait encadrer cette pratique, permettant ainsi aux individus et aux entreprises de transférer ces actifs numériques en Russie pour des paiements internationaux sécurisés.

Le cadre réglementaire envisagé

Selon Alexei Guznov, le cadre réglementaire à venir pourrait être étendu à l’ensemble de l’écosystème des actifs numériques. L’objectif est de permettre non seulement les échanges au sein du territoire russe, mais aussi de faciliter les transactions transfrontalières. La Banque centrale de Russie envisage d’en faire une « norme permanente », et pas simplement une expérimentation. Cela marque une transition vers une plus grande adoption de la blockchain et des cryptomonnaies dans les échanges commerciaux de la Russie.

Les défis et opportunités de la réglementation des cryptomonnaies

La Russie doit relever des défis technologiques et financiers pour intégrer les stablecoins dans son système économique. Actuellement, les actifs numériques russes ne sont pas connectés au marché mondial des cryptomonnaies, rendant leur utilisation pour les paiements transfrontaliers difficile. Selon Oleg Ogienko de BitRiver :

« Les actifs numériques russes ne sont pas technologiquement connectés au marché mondial des cryptomonnaies. Ils sont difficiles à utiliser pour les paiements transfrontaliers en raison de leur inconvertibilité et de leur faible liquidité. »

Un potentiel économique significatif

Les stablecoins représentent un volume de transfert important, atteignant 6 800 milliards de dollars au premier trimestre, soit une valeur équivalente aux revenus russes pour l’année 2022. Le passage à des transactions en stablecoins pourrait fournir une voie alternative substantielle pour la Russie et ses partenaires économiques aux prises avec les sanctions.

Perspectives futures

La législation sur les stablecoins pourrait être mise en œuvre prochainement. Déjà, de nombreux Russes se tournent vers les plateformes d’échange de cryptomonnaies, et les rumeurs circulent sur l’intérêt de Vladimir Poutine pour l’expansion des activités de minage. L’adoption croissante des stablecoins dans les échanges commerciaux pourrait ainsi marquer une étape majeure vers une intégration plus large des technologies blockchain dans l’économie russe.

Enjeux et risques potentiels

Les implications de l’intégration des stablecoins dans l’économie russe ne sont pas sans risques. La régulation nécessaire pour sécuriser et légitimer ces transactions devra être robuste pour prévenir la volatilité excessive et garantir la liquidité des actifs. Les autorités russes doivent également manier avec prudence la connexion de leurs actifs numériques au marché mondial des cryptomonnaies.

Laisser un commentaire