La majorité des investisseurs à court terme Bitcoin subissent des pertes de 65% !

Photo of author

By cocostar

Investir à court terme dans le Bitcoin peut sembler attrayant pour certains, mais les chiffres ne mentent pas : la majorité des investisseurs se retrouvent confrontés à des pertes importantes, atteignant jusqu’à 65%. Cette tendance inquiétante soulève des questions cruciales sur les risques associés à ce type d’investissement.

La réalité des pertes pour les investisseurs à court terme

découvrez pourquoi la plupart des investisseurs à court terme de bitcoin subissent des pertes de 65% et comment éviter ces pièges.

Le monde des crypto-monnaies est bien connu pour sa volatilité, et Bitcoin ne fait pas exception. Récemment, il a été rapporté que 65% des investisseurs à court terme (STH) subissent actuellement des pertes. Cette situation difficile pousse de nombreux détenteurs de BTC à reconsidérer leurs positions et stratégies.

Différences entre investisseurs à court terme et à long terme

découvrez pourquoi la majorité des investisseurs à court terme en bitcoin subissent des pertes de 65% et comment éviter ces pièges.

Il est essentiel de distinguer les investisseurs à court terme des détenteurs à plus long terme. Tandis que 65% des STH subissent des pertes, seulement 0,23% des investisseurs à long terme (LTH) sont concernés. Ces derniers affichent généralement un coût d’achat moyen d’environ 30 000$, leur permettant de rester sereins malgré les fluctuations actuelles.

Comportement des investisseurs en période de correction

Les périodes de corrections, tout comme en 2017 et 2021, montrent des niveaux de pertes similaires pour les STH. 

Bien que l’actuel pourcentage de STH en perte soit élevé, il n’est pas critique et suit des tendances historiques observées lors de phases similaires.

Impact psychologique sur les investisseurs à court terme

Une chute supplémentaire du pourcentage de STH en profit pourrait avoir des conséquences importantes. Lorsque la proportion de STH en profit descend en dessous de 25%, la pression psychologique peut pousser bon nombre d’entre eux à vendre en masse, accentuant ainsi la tendance baissière.

Analyse des profits restants sur Bitcoin

Pour évaluer les profits/restent non réalisés, nous utilisons l’indicateur NUPL (Net Unrealized Profit/Loss) qui montre que les nouveaux investisseurs sont proches de leur prix d’acquisition moyen. Cela signifie qu’ils ont très peu de gains à sécuriser après une consolidation de trois mois.

D’autre part, les détenteurs à long terme gardent leurs positions avec des marges plus confortables et attendent des hausses futures pour optimiser leurs profits.

Comparaison avec des cycles baissiers passés

Pour obtenir une perspective plus large, il est intéressant de comparer les pertes actuelles à celles des cycles baissiers passés. Un pic récent de ventes à pertes de 133 millions de dollars a été observé, très loin du milliard de dollars de pertes enregistré en mai 2021. Ainsi, bien que ces pertes soient préoccupantes, elles ne sont pas proportionnelles à des périodes de crise majeure.

Laisser un commentaire