FTX : Les créanciers auront leur mot à dire dans le plan de remboursement

Photo of author

By cocostar

FTX, plateforme d’échange de cryptomonnaies, se retrouve au cœur d’un plan de remboursement crucial où les créanciers seront des acteurs clés. Cette situation soulève des enjeux majeurs en matière financière et suscite des questionnements quant à l’avenir de cette plateforme.

découvrez comment les créanciers auront une influence dans le plan de remboursement sur la plateforme ftx.

Cette semaine, le juge John Dorsey a donné son feu vert aux débiteurs de FTX pour organiser le vote concernant le plan de remboursement dévoilé en juin dernier. Ce plan, visant à restituer une partie des actifs perdus lors de la faillite de la plateforme, reste un sujet de débat intense parmi les parties prenantes. Les créanciers doivent soumettre leurs votes avant la date limite fixée au 16 août prochain.

Présentation du plan de remboursement

ftx : découvrez comment les créanciers auront leur mot à dire dans le plan de remboursement

Le printemps dernier, les débiteurs de FTX ont dévoilé un plan de remboursement pour les actifs en jeu après la faillite de l’entreprise. Les équipes ont présenté cette proposition en se félicitant de pouvoir retourner 112 % des sommes dues aux créanciers. Cependant, ce pourcentage reflète la valeur des actifs au moment de la faillite, et non la valeur actuelle des cryptomonnaies.

Le vote des créanciers

Pour approuver ou rejeter ce plan, les créanciers doivent exprimer leur opinion par un vote. Le juge John Dorsey a récemment autorisé la tenue de ce vote, lequel se déroulera sur la plateforme de restructuration Kroll. La date limite pour soumettre les bulletins de vote est fixée au 16 août prochain. Il est important de noter que même si le plan est rejeté, il semble peu probable que les créanciers puissent récupérer la totalité des sommes dues.

Les justifications legales

Selon Bloomberg, les avocats représentant FTX ont expliqué que le Chapitre 11 du Code des faillites des États-Unis exige un remboursement basé sur les prix des actifs au moment de la faillite. Cette explication justifie en partie l’incapacité de retourner les montants complets aux créanciers.

Complexité des actifs impliqués

D’après l’avocat Andy Dietderich, un « pool fou d’actifs » a été acquis avec les fonds des clients, ajoutant une couche de complexité supplémentaire au processus de remboursement. Cette situation a également été mise en lumière tout au long de l’affaire, compliquant davantage la restitution des actifs.

État des fonds disponibles

À ce jour, environ 11,4 milliards de dollars auraient été réunis. Selon les prévisions, l’entreprise devrait disposer de 12,6 milliards de dollars en octobre prochain, au moment où le plan de remboursement devrait officiellement entrer en vigueur. Cet effort montre la volonté de maximiser les remboursements aux créanciers, même si le total des fonds disponibles n’atteindra probablement pas les montants espérés par ces derniers.

Avertissement sur les investissements en crypto-monnaies

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n’y a aucune incidence pour vous et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Recommandations de l’AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.

Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Laisser un commentaire