Donald Trump s’engage à libérer le créateur de Silk Road, Ross Ulbricht, s’il est réélu

Photo of author

By cocostar

L’annonce de Donald Trump concernant sa volonté de libérer Ross Ulbricht, le créateur de Silk Road, en cas de réélection, suscite déjà de vives réactions. Cette décision inattendue soulève des questions sur la politique pénale du président américain et ravive le débat sur la justice et la sécurité en ligne. Découvrons ensemble les tenants et aboutissants de cette déclaration et ses possibles implications.

Trump promet de réduire la peine de Ross Ulbricht

Trump promet de réduire la peine de Ross Ulbricht

Donald Trump a récemment annoncé qu’il réduirait la peine de Ross Ulbricht, le créateur de Silk Road, s’il était réélu. Ulbricht, qui est actuellement incarcéré depuis 11 ans pour avoir fondé cette marketplace clandestine, pourrait ainsi voir sa situation juridique changer de manière drastique. La déclaration de Trump a été faite lors de son discours à la Convention Nationale Libertarienne à Washington, D.C., où il a été chaleureusement accueilli par un public soutenant activement la libération d’Ulbricht.

Le soutien croissant de Trump envers l’industrie de la cryptomonnaie

Le soutien croissant de Trump envers l’industrie de la cryptomonnaie

L’ancien président a également exprimé son soutien à l’industrie crypto lors du même événement. En critique directe des politiques de Joe Biden, Trump a promis de mettre fin à ce qu’il appelle la croisade de l’administration actuelle contre le secteur des cryptomonnaies. Il a également insisté sur le besoin pour les États-Unis de devenir des leaders mondiaux dans ce domaine. Ce changement de position notable contraste avec ses commentaires antérieurs sur les cryptomonnaies.

Protection des droits des détenteurs de cryptomonnaies

Protection des droits des détenteurs de cryptomonnaies

Trump a également mis en avant son engagement à protéger les droits des investisseurs en cryptomonnaies. Il a promis de garantir la garde personnelle des actifs numériques et de s’opposer à la création d’une monnaie numérique de banque centrale (CBDC). En écartant les régulateurs comme Elizabeth Warren, Trump a assuré que la régulation crypto resterait favorable aux utilisateurs et investisseurs.

Une initiative inédite en matière de donations

Une initiative inédite en matière de donations

La campagne de Trump a récemment fait l’objet d’attention pour son initiative d’acceptation de donations en cryptomonnaies, une première pour un candidat présidentiel d’un grand parti aux États-Unis. Cela souligne l’engagement de Trump à intégrer les cryptomonnaies dans le futur économique du pays.

L’annonce d’un éventuel allègement de la peine de Ross Ulbricht et le soutien accru à l’industrie crypto marquent deux engagements importants dans la campagne présidentielle de Donald Trump. Ces initiatives visent à attirer les partisans de la liberté individuelle et de l’innovation technologique.

Laisser un commentaire