Décryptage : Tout savoir sur le yuan numérique (e-CNY) de la Chine

Photo of author

By cocostar

Le yuan numérique, également connu sous le nom d’e-CNY, suscite un intérêt croissant en Chine et à l’étranger. Cette nouvelle forme de monnaie électronique émise par la Banque populaire de Chine soulève de nombreuses questions et enjeux. Dans cet article, nous vous proposons un décryptage complet du yuan numérique pour vous permettre de mieux comprendre ses implications et son fonctionnement.

C’est quoi le yuan numérique ?

découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le yuan numérique (e-cny) de la chine : fonctionnement, enjeux et perspectives.

La monnaie numérique de banque centrale (MNBC) est un concept qui a pris de l’ampleur récemment, et la Chine mène cette révolution avec le yuan numérique, connu également sous le nom de e-CNY ou e-Renminbi.

Développé par la Banque populaire de Chine (PBoC), le yuan numérique est conçu comme une version numérique de la monnaie traditionnelle chinoise. Lancé dans un contexte de croissance rapide des paiements numériques en Chine, dominés par des plateformes telles que WeChat Pay et Alipay, le yuan numérique se distingue des cryptomonnaies décentralisées comme le Bitcoin par son caractère entièrement centralisé et contrôlé par le gouvernement chinois.

Le e-CNY repose sur une structure à deux niveaux : la PBoC émet et supervise la monnaie, tandis que les banques commerciales et autres institutions financières se chargent de la distribution à la population. Actuellement, le yuan numérique est disponible de manière restreinte à travers une application mobile dédiée permettant à certains citoyens de s’en servir.

Les origines et développement du yuan numérique

découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le yuan numérique (e-cny) de la chine dans ce décryptage complet.

Historique de l’e-CNY

Le projet de yuan numérique a officiellement commencé en 2014 par la Banque populaire de Chine, visant à moderniser le système de paiement du pays et renforcer la position du yuan sur la scène internationale.

  • Début des recherches (2014): La PBoC a initié des études approfondies pour évaluer la faisabilité et la technologie nécessaires à la création d’une monnaie numérique nationale.
  • Conception achevée (2019): La conception générale du yuan numérique a été finalisée, suivie d’annonces de tests en collaboration avec des banques commerciales.
  • Lancement des premiers projets pilotes (2020): Les premiers tests ont été menés en avril 2020 dans quatre villes chinoises.
  • Extension des tests (2021): Les tests ont été étendus à davantage de villes, incluant des métropoles comme Shanghai.
  • Jeux Olympiques d’hiver (2022): Le yuan numérique a été utilisé par les visiteurs et athlètes lors des Jeux Olympiques d’hiver à Pékin.
  • Airdrops aux citoyens (2023): Pour encourager l’adoption, la PBoC a distribué 180 millions de yuans numériques (environ 26,55 millions de dollars) via des airdrops.

Une monnaie numérique axée sur l’international

La Chine développe activement l’usage international de son yuan numérique. En collaboration avec la Hong Kong Monetary Authority, la Banque centrale thaïlandaise et les Émirats arabes unis, la Chine a lancé le projet mBridge pour faciliter les paiements transfrontaliers à l’aide de MNBC.

Quelles sont les technologies utilisées ?

Le yuan numérique utilise des technologies avancées pour garantir la sécurité et l’efficacité de ses transactions. Bien que ne suivant pas le modèle traditionnel des cryptomonnaies, il incorpore certaines technologies de la blockchain pour sécuriser les transactions. Contrairement aux cryptomonnaies décentralisées, l’e-CNY repose sur un registre centralisé supervisé par la PBoC.

Une des innovations notables du yuan numérique est la possibilité de transactions hors ligne entre deux appareils mobiles sans connexion Internet. De plus, il est possible d’automatiser des transactions complexes via des smart contracts.

Quelles sont les motivations de la Chine à développer le yuan numérique ?

Les objectifs économiques

Réduire la dépendance au dollar américain

La Chine espère diminuer son utilisation du dollar américain dans les transactions internationales grâce au yuan numérique. Cette initiative vise à renforcer l’autonomie économique de la Chine.

Affirmer et renforcer sa position mondiale

En développant le yuan numérique, la Chine vise à consolider sa position en tant que puissance économique mondiale, démontrant son leadership technologique et économique.

Renforcement de la souveraineté économique

En émettant une monnaie numérique nationale, la Chine renforce sa souveraineté économique en permettant une gestion totale de sa politique monétaire et en réduisant les risques liés à l’utilisation de devises étrangères.

Faciliter les transactions internationales avec ses alliés économiques

Le yuan numérique vise à simplifier et sécuriser les transactions transfrontalières, renforçant ainsi les relations commerciales avec ses partenaires économiques clés.

Les objectifs politiques

Le yuan numérique permet au gouvernement chinois de renforcer son contrôle sur l’économie nationale, offrant une surveillance accrue des transactions financières pour lutter contre la fraude et assurer une plus grande stabilité économique.

Les objectifs sociaux

Le yuan numérique vise à faciliter l’inclusion financière, en améliorant l’accès aux services financiers même pour les populations isolées ou défavorisées malgré que seulement 11 % de la population chinoise n’ait pas de compte bancaire.

Les inquiétudes et dangers face au yuan numérique

Une atteinte à la vie privée

Le yuan numérique suscite des inquiétudes concernant la protection de la vie privée. Étant entièrement surveillé par le gouvernement, il pourrait être intégré au système de crédit social chinois, permettant une surveillance détaillée des transactions des citoyens et risquant une utilisation abusive des données.

Un manque de sécurité

La sécurité est une préoccupation majeure. En tant que monnaie numérique, le yuan numérique est vulnérable aux cyberattaques et fraudes, exposant les infrastructures technologiques et les fonds des utilisateurs à des risques potentiels.

Les risques pour le secteur bancaire chinois

Le yuan numérique peut poser des risques pour le secteur bancaire traditionnel en Chine, principalement en réduisant le rôle des banques commerciales dans la création monétaire et les services financiers, ce qui pourrait diminuer leurs dépôts et affecter leur rentabilité.

Le manque d’adoption par les citoyens chinois

L’adoption du yuan numérique par le public représente un défi, rivalisant avec des plateformes de paiement bien établies comme Alipay et WeChat Pay. Convaincre les utilisateurs nécessite des incitations et une démonstration claire des avantages du e-CNY par rapport aux solutions existantes.

Et vous, que pensez-vous du yuan numérique ? Renforcera-t-il la position actuelle du yuan ou n’aura-t-il aucun impact sur la scène internationale ? Signifie-t-il la fin de la domination du dollar américain pour les échanges de biens et de services entre les pays ? N’hésitez pas à laisser un commentaire à ce sujet !

Laisser un commentaire