BlackRock et Citadel lancent la Texas Stock Exchange (TXSE), une nouvelle bourse nationale

Photo of author

By cocostar

Découvrez une nouvelle ère dans le monde de la finance : BlackRock et Citadel unissent leurs forces pour lancer la Texas Stock Exchange (TXSE), une bourse nationale qui promet d’innover et de révolutionner le marché financier. Une collaboration inédite au service de l’économie texane et au-delà. ⚡📈 #BlackRock #Citadel #TXSE

Les géants financiers à l’origine du TXSE

Le groupe TXSE, soutenu par deux titans de la finance, BlackRock et Citadel Securities, a annoncé la création imminente du Texas Stock Exchange (TXSE). Ce projet ambitieux vise à diversifier le paysage des bourses américaines en offrant une alternative aux plateformes traditionnelles telles que le New York Stock Exchange (NYSE) et le Nasdaq.

Objectifs et ambitions du TXSE

Le Texas Stock Exchange entend se positionner comme une bourse nationale de valeurs mobilières capable d’attirer une variété de listings, y compris des produits négociés en bourse (ETF). En concurrence directe avec les grandes bourses existantes, le TXSE vise à réduire les coûts de conformité pour les entreprises tout en offrant plus d’options pour les émetteurs et les sponsors. Cette nouvelle bourse prévoit d’entamer ses opérations en 2025 avec un capital initial d’environ 120 millions de dollars.

Préparatifs pour le lancement

Le groupe TXSE prévoit de déposer les documents requis auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission plus tard cette année pour devenir une bourse nationale officielle. Selon James Lee, fondateur et PDG du groupe TXSE, les récents changements dans les marchés du trading d’actions poussent les volumes vers les bourses, ce qui crée de nouvelles opportunités pour les émetteurs et les investisseurs.

Enjeu des coûts de conformité et des règles de diversité

Une des motivations principales derrière la création du TXSE est de répondre aux coûts de conformité croissants et aux nouvelles règles de diversité imposées par des plateformes comme le Nasdaq et le NYSE. Ces règles incluent, par exemple, des objectifs de diversité au sein des conseils d’administration. Le TXSE espère donc récupérer les listings de plusieurs entreprises cherchant à optimiser leurs coûts de mise en conformité.

L’accent sur l’ESG

Avec la montée en importance de l’investissement durable, le focus sur les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) est devenu incontournable pour les opérateurs de bourse. Le TXSE ne fait pas exception et entend proposer diverses initiatives ESG pour aider les investisseurs à mieux comprendre les risques associés à ces critères.

Création d’un marché plus concurrentiel

James Lee a souligné que le TXSE vise à augmenter la concurrence en matière de listings, de liquidité et de transparence. Le but est de créer des marchés plus cohérents et fiables, ce qui serait bénéfique non seulement pour les investisseurs mais aussi pour les émetteurs mondiaux et les fournisseurs de liquidité.

« En fin de compte, TXSE créera plus de concurrence autour de l’activité de listing, de la liquidité et de la transparence, ce qui se traduira par des marchés plus cohérents et plus fiables, au bénéfice des investisseurs, des émetteurs mondiaux et des fournisseurs de liquidités. »

James Lee, fondateur et PDG du groupe TXSE

Perspectives futures et impact

Selon The Wall Street Journal, le groupe TXSE prévoit de concourir pour des listings primaires et secondaires et de démarrer ses opérations en 2025, avec une première cotation prévue en 2026. Parmi les futurs candidats potentiels pour être listés sur la nouvelle bourse, l’ETF Bitcoin Spot de BlackRock, IBIT, est mentionné et pourrait marquer un grand pas pour le nouveau marché.

Laisser un commentaire